La lecture au CE1

J’aime varier les dispositifs pour la lecture au CE1. Je suis persuadée que c’est en diversifiant les activités et les modalités de travail que l’on va réussir à donner aux élèves, même en difficulté de lecture, le goût de lire. J’essaye de trouver un équilibre entre la lecture plaisir, la lecture compréhension, les stratégies de lecture, …

Dans cet article je vais recenser ce que je mets en place dans ma classe.

  • Lecture suivie classique d’extraits ou œuvres complètes

J’essaye au maximum de limiter le travail du type lecture individuelle – lecture magistrale – questions de lecture mais parfois j’ai du mal à m’en détacher. Un point à travailler donc ;)

Vous trouverez dans cet article toutes les œuvres prévues cette année.

  • Lecture offerte

La lecture est offerte par moi mais également par les élèves. Chaque jour un ou des élèves présentent un passage d’un livre qu’ils ont aimé. Certains lisent à deux (en général ils préparent leur lecture volontairement au coin bibliothèque). J’ai un tableau d’inscription dans la classe en libre service.

  • Lecture autonome

J’ai fait une boite à livres à chacun de mes élèves. Ils l’alimentent avec des livres de la bibliothèque de la classe et nous allons régulièrement en BCD pour qu’ils prennent un livre. Quand ils ont fini, ils écrivent dans leur carnet de lecteur (un résumé, des questions qu’ils se posent, recopier un passage du livre, faire une illustration, …), vont mettre le livre dans la bibliothèque de la classe et en prennent un autre. Ces boites sont stockées sur une étagère au fond de la classe et ce sont les bibliothécaires qui les distribuent. Ce temps a lieu chaque jour de 13h45 à 14h00 (au retour de la pause méridienne).

  • Atelier de questionnement de texte

C’est un atelier dirigé de 6 élèves, les autres sont en ateliers de lecture autonome (questions de lecture sur un texte, jeux de lecture) et j’ai un autre groupe en Fluence ou en décodage de syllabes avec l’EAP pendant ce temps. Ces ateliers ont lieu tous les mardis.

  • Des ateliers de décodage

Au début de l’année et jusqu’en février je fais aussi des ateliers de décodage. Ma collègue prenait les très faibles, moi les moyens et les autres étaient en autonomie sur des petits ateliers de lecture. Nous avons travaillé à partir de tableaux d’imprégnation syllabique ou de listes infernales de lecture.

Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+